Menu
Facebook Twitter email

S.A.S. le Prince inaugure l'exposition Bosio au Palais Princier

Jeudi 14 juin 2018, S.A.S. le Prince Albert II a inauguré l'exposition "François-Joseph Bosio, sculpteur monégasque, 250e anniversaire de sa naissance" au Palais princier.

Les Grands Appartements du Palais princier accueillent cette exposition exceptionnelle sur l’artiste monégasque François-Joseph Bosio jusqu'au 14 octobre 2018.

Issu d’une famille implantée à Monaco au XVIIe siècle, François-Joseph Bosio naît sur le Rocher le 19 mars 1768. Dès l’âge de seize ans, par ses dons pour le modelage, il attire l’attention du prince Honoré III (1720-1795) qui l’envoie à Paris où il intègre, durant deux ans, l’atelier d’Augustin Pajou.

Sa carrière prend une dimension nouvelle en 1807 lorsqu’il réalise des bas-reliefs pour la colonne de la place Vendôme. Introduit en cours, il renouvèle le genre du portrait officiel et réalise dans les années 1810-1814 de nombreux bustes de la famille impériale et de dignitaires. Bosio s’impose également comme un des plus fiers représentants de la sculpture néo-classique. Traitant de sujets mythologiques ou allégoriques, il expose jusqu’à la fin de sa carrière des sculptures dont les sujets sont issus principalement des Métamorphoses d’Ovide, traitées dans un style qui fait la part belle à l’imitation de l’antique. S’adaptant aux changements de régimes politiques, il est honoré sous la Restauration et la Monarchie de Juillet, s’attirant les faveurs de Louis XVIII, de Charles X, puis de Louis-Philippe.

Parmi ses commandes officielles, certaines mettent en scène, pour l’espace urbain parisien, l’histoire de la royauté française. Il façonne par exemple la statue équestre de Louis XIV pour la Place des Victoires, inaugurée en 1822, ce qui lui vaut d’être nommé Premier sculpteur du roi, distinction qui n’avait pas été accordée depuis Bernin au temps de Louis XIV. Bosio s’éteint le 29 juillet 1845.

L’année 2018 marque les 250 ans de la naissance de cet artiste de renommée internationale qui a également été honoré le 19 avril dernier lors d’un cheminement sur le Rocher à Monaco. À cette occasion, S.A.S. le Prince Albert II a marqué un temps d’arrêt devant la maison natale du sculpteur avant de déposer une gerbe au pied du buste de l’artiste sur la placette Bosio. Puis Il a découvert le long des Jardins St Martin l’exposition « FJB on the Rock » présentant le travail de recherche autour de l’œuvre de Bosio conduit par les étudiants de 2è année de l’École Supérieure d’Arts Plastiques – Pavillon Bosio.

L’exposition « François-Joseph Bosio, sculpteur monégasque, 250e anniversaire de sa naissance » se tient dans le parcours des Grands Appartements du Palais et présente certaines des œuvres les plus emblématiques de l’artiste issues des collections du Nouveau Musée national de Monaco, ainsi que des documents d’archives sur ses origines monégasques.

Organisée autour de 4 thèmes: "Bosio, le Monégasque", "Imagier de l'Empire", "Néoclassicisme et mythologie" et "Héraut de la Restauration", cette exposition a été conçue et réalisée par les Archives du Palais princier de Monaco, en collaboration avec le Nouveau Musée National de Monaco et le concours de Mme Stéphanie Deschamps-Tan, conservatrice au Musée du Louvre, en charge des sculptures du XIXe siècle et spécialiste du sculpteur Bosio.

S.A.S. le Prince inaugure l'exposition Bosio au Palais Princier