Programme

D

• L'expédition Monégasque vers le Pôle Nord, est constituée de 20 membres. Ils se retrouveront tous à Kiruna, ville du nord de la Suède au-dessus du Cercle Polaire.

• A Poikijärrvi, située près de la rivière Torneälv en face de l'Hôtel de Glace connu dans le monde entier. Kent Fjällborg possède un chenil et des chiens de traîneaux. C'est également le lieu où l'expédition a suivi, auparavant, son stage de formation pour apprendre à vivre dans un froid extrême et un environnement enneigé.

• De retour à Kiruna où tout l'équipement, y compris les 42 chiens, tentes, appareils de communication, nourriture, est embarqué dans un Boeing 757 d'affaires.

• Vol à Longyearbyen sur Svalbard: Ce n'est pas seulement la ville du monde la plus au Nord, c'est également un lieu où les habitants sont armés. La population compte environ 2000 personnes, celle des ours polaires est d'environ 5 000.

Sur Svalbard, l'expédition attendra jusqu'à ce que les conditions climatiques soient favorables pour permettre un nouveau vol vers le Pôle Nord.

• Vol à bord d'un Antonov 74 russe vers Barneo – un nom étrange pour une station de recherche russe flottant sur la banquise. Selon le mouvement de la glace, Barneo doit être entièrement reconstruite chaque année. Barneo ne représente pas plus qu'un campement de tentes. La piste d'atterrissage est aménagée grâce à un bulldozer qui aplatit la neige.

D

• A Barneo l'équipe de soutien de l'Expédition restera sur place, alors que le Prince Albert II accompagné de six autres personnes continuera vers le Pôle Nord.

La distance qui les sépare du Pôle Nord est impossible à estimer compte tenu de la dérive de la banquise. Il est impossible de prédire quand l'expédition atteindra le Pôle Nord. Selon nos estimations la distance d'une centaine de kilomètres, environ, pourrait être couverte en quatre jours.

• Les obstacles auxquels l'expédition devra faire face, en dehors du froid extrême et du vent violent, sont les suivants :

  1. la glace, qui peut s'empiler sur plusieurs mètres ce qui est difficile à surmonter avec des chiens et des traîneaux lourds.
  2. des trous dans la glace, des bancs de récifs, malgré le froid le courant fort peut fendre la glace et contraindre l'expédition à emprunter de longs détours.
  3. Les ours polaires, tout le monde doit toujours garder à l'esprit ce grand prédateur qui est le seul animal sur terre qui inscrit naturellement l'homme sur son menu du jour.Pendant la nuit la dérive de la banquise rallonge de plusieurs kilomètres le trajet des membres de l'expédition.

• Chaque membre de l'expédition en route vers le Pôle Nord aura son propre traîneau avec ses six chiens. A l'exception d'Ola Skinnarmo et de Matvey Shparo qui suivront à skis.

• La nuit, les tentes seront dressées, la neige sera fondue et permettra de cuisiner, avant que les membres de l'expédition ne s'endorment dans des sacs de couchage.

• Lorsque l'expédition, atteindra le Pôle Nord, l'équipe de soutien viendra la rejoindre en hélicoptère pour fêter la réussite de la mission.

Après une courte pause à Barneo où tout l'équipement sera réembarqué dans l'avion Antonov 74, l'expédition s'envolera vers Svalbard où une soirée de célébration sera organisée.

• Enfin, tous les membres de l'expédition rentreront par avion à Kiruna enfin d'y ramener les guides suédois et leurs chiens, puis l'avion rejoindra Monaco.

Carte des régions arctiques detailée

Monaco le Lundi 14 Avril () - Copyright © 2008 Palais Princier de Monaco - http://monaco.arctic-expedition.mc