Palais Princier de Monaco
Ajouter cette page à vos favorisFaire de cette page un document PDFImprimer cette pageAugmenter la taille du texte de cette pageRéinitialiser la taille du texte de cette pageDiminuer la taille du texte de cette page

Les Demoiselles d'Honneur

 Photo 1 :Les Demoiselles d'Honneur

Sept petites filles, âgées d'environ sept ans, ont été choisies comme demoiselles d'honneur du mariage princier. Une demoiselle d'honneur est originaire de Monaco, les six autres des communes voisines.

Monaco: Laura Le Maux-Gramaglia

Beausoleil: Charlène Morreale

Cap d'Ail: Anaïs Cuvelliez

La Turbie: Stella Roulot

Peille: Léa Barelli

Roquebrune Cap Martin: Elina Marty

Menton: Chloé Mine

REALISATION DES COSTUMES DES DEMOISELLES D'HONNEUR PAR L'ATELIER DE COSTUMES DES BALLETS DE MONTE-CARLO

Au mois d'avril 2011, S.A.R. la Princesse de Hanovre a formulé auprès de Jean-Christophe Maillot, Directeur des Ballets de Monte-Carlo, le souhait que l'atelier de costumes réalise les tenues des sept demoiselles d'honneur du mariage princier.

Les Ballets de Monte-Carlo sont une structure unique au monde qui regroupe la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo, le Monaco Dance Forum et l'Académie de Danse Princesse Grace. Le savoir-faire de son atelier de costumes est visible à Monaco et au-delà, à travers les spectacles de la Compagnie en tournée dans le monde entier. Signe de la qualité des costumes qu'il réalise, l'atelier des Ballets de Monte-Carlo a eu l'honneur en 2009 de réaliser une tenue de gala pour S.A.R. la Princesse de Hanovre portée lors de la soirée de clôture du Centenaire des Ballets Russes.

À l'occasion du mariage princier, le désir de S.A.R. la Princesse de Hanovre était de s'inspirer de l'habit traditionnel monégasque. Jean-Michel Lainé, directeur de l'atelier de costumes à qui cette tâche a été dévolue, a effectué des recherches historiques approfondies pour connaître dans ses moindres détails cette tenue de bouquetière emblématique de la région. L'étude de nombreux documents a révélé que ce costume se rattachait au XVIIIe siècle dans sa forme originale. Il ne cessa ensuite d'évoluer jusqu'à aujourd'hui. En concertation avec S.A.R. la Princesse de Hanovre, Jean-Michel Lainé a élaboré un premier prototype. Le choix a été fait de revenir aux origines de ce costume, jugées plus modernes que ses déclinaisons postérieures. À l'occasion du mariage princier celui-ci a été ennobli par des choix de tissus précieux et rafraîchi par l'utilisation de tons clairs. Chaque costume aura représenté plus de 120 heures de travail.

DESCRIPTIF DU COSTUME

- Bas de soie brodés du monogramme du couple princier.
- Culotte bordée de broderie anglaise.
- Jupon ivoire en reps de soie à tuyaux d'orgue avec volant de broderie anglaise ancienne.
- Corsage de taffetas de soie blanc cassé avec plaque d'estomac brodée et son laçage noir.
- Petites manches en voile de soie, engageantes de dentelle crème.
- Jupe de taffetas de soie rayée rouge et crème à plis canons, garnie de trois rubans de velours noir.
- Fichu et tablier de plumetis en coton blanc brodés.
- Sur chaque tablier a été brodé, sous le monogramme du couple princier, le nom de la Principauté de Monaco ou de la ville d'origine de chaque demoiselle d'honneur.
- Mitaines crème en résille.
- Capeline de paille brodée de mimosa crème, doublée de toile de soie.
- Souliers noirs à ruban de velours
- Rubans de cou de velours noirs ornés de la croix en or provençale. Les croix ont été offertes aux demoiselles par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco.

<< retour

Contact

Plan du site

Aide

Accessibilité

Informations légales et éditoriales

Crédits

Réalisé par NEXINT

Copyright © 2011 Palais Princier de Monaco