Palais Princier de Monaco
Ajouter cette page à vos favorisFaire de cette page un document PDFImprimer cette pageAugmenter la taille du texte de cette pageRéinitialiser la taille du texte de cette pageDiminuer la taille du texte de cette page

25 novembre 2008

Remise des lettres de créance de S.E. M. David Alexander RITCHIE, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire d’Australie auprès de la Principauté de Monaco

Au Palais Princier, le mardi 25 novembre, en milieu de matinée, a eu lieu la cérémonie de remise des Lettres de créance de S.E. M. David Alexander RITCHIE, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire d’Australie auprès de la Principauté de Monaco.

Après avoir été accueilli dans la Cour d'Honneur du Palais par le piquet d'honneur de la Compagnie des Carabiniers sous les ordres du Colonel Yannick Bersihand, Commandant Supérieur de la Force Publique, l'Ambassadeur M. David Alexander RITCHIE gagnait le Salon des Glaces, conduit par le Colonel Luc Fringant, Chambellan de S.A.S. le Prince.

S.E. M. David Alexander RITCHIE procédait à la remise de ses Lettres de créance à S.A.S. le Prince Souverain, qui était entouré de M. Jacques BOISSON, Secrétaire d'Etat, M. Georges LISIMACHIO, Chef de Cabinet de S.A.S. le Prince et S.E. M. Franck BIANCHERI, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures et pour les Affaires Economiques et Financières Internationales. A l'issue de la cérémonie, S.A.S. le Prince recevait l'Ambassadeur dans le Salon de Famille pour une audience.

Des relations consulaires entre la Principauté et l'Australie existent depuis le 27 août 1959. Actuellement, Monaco est représenté en Australie avec deux consulats.

L'Australie a ratifié, tout comme Monaco, les deux protocoles additionnels à la Convention des Droits de l'Enfant.

Il existe une étroite collaboration entre le Centre Scientifique et plusieurs laboratoires australiens, à Sydney, Brisbane ou Townville. Quelques publications ont été signées en commun et le Centre Scientifique a accueilli plusieurs fois des chercheurs australiens dans ses laboratoires.

Monaco et l'Australie sont deux pays sensibles au problème de l'environnement. Le Gouvernement australien souhaite mettre l'accent sur le dossier du changement climatique et de l'eau, en nommant un secrétaire d'Etat sur ce sujet.

L'Australie partage au sein de la Commission Baleinière Internationale les positions de Monaco et a ratifié le protocole de Kyoto le 3 décembre 2007.

Contact

Plan du site

Aide

Accessibilité

Informations légales et éditoriales

Crédits

Réalisé par NEXINT

Copyright © 2011 Palais Princier de Monaco