Palais Princier de Monaco
Ajouter cette page à vos favorisFaire de cette page un document PDFImprimer cette pageAugmenter la taille du texte de cette pageRéinitialiser la taille du texte de cette pageDiminuer la taille du texte de cette page

24 mars 2009

Remise des lettres de créance de S.E. M. Luis Maria URETA SAENZ PENA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République d’Argentine auprès de la Principauté de Monaco

Au Palais Princier, le mardi 24 mars, en fin de matinée, a eu lieu la cérémonie de remise des Lettres de créance de S.E. M. Luis Maria URETA SAENZ PENA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République d’Argentine auprès de la Principauté de Monaco

S.E. M. Luis Maria URETA SAENZ PENA était accompagné pour la circonstance de M. le Ministre Edgardo MALARODA, Responsable des Affaires Economiques et Commerciales à l'Ambassade d'Argentine. Après avoir été accueilli dans la Cour d'Honneur du Palais par le piquet d'honneur de la Compagnie des Carabiniers sous les ordres du Colonel Yannick Bersihand, Commandant Supérieur de la Force Publique, l'Ambassadeur M. Luis Maria URETA SAENZ PENA gagnait le Salon des Glaces, conduit par le Colonel Luc Fringant, Chambellan de S.A.S. le Prince, avec M. le Ministre Edgardo MALARODA.

S.E. M. Luis Maria URETA SAENZ PENA procédait à la remise de ses Lettres de créance à S.A.S. le Prince Souverain, qui était entouré de M. Jacques BOISSON, Secrétaire d'Etat, M. Georges LISIMACHIO, Chef de Cabinet de S.A.S. le Prince et S.E. M. Franck BIANCHERI, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures et pour les Affaires Economiques et Financières Internationales. A l'issue de la cérémonie, S.A.S. le Prince recevait l'Ambassadeur dans le Salon de Famille pour une audience.

Monaco et l'Argentine entretiennent des relations diplomatiques depuis le 29 mars 2007.

Ces deux Etats coopèrent dans différents domaines : celui de l'urbanisation et l'organisation de la Cité, l'aménagement urbain et portuaire ainsi que dans le milieu sportif. Des échanges économiques sont aussi en train de se développer. Au niveau environnemental, la Fondation Albert II pourrait, quant à elle, servir de relais.

Contact

Plan du site

Aide

Accessibilité

Informations légales et éditoriales

Crédits

Réalisé par NEXINT

Copyright © 2011 Palais Princier de Monaco