Palais Princier de Monaco

Remise des lettres de créance de S.E. M. Franco MISTRETTA Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République italienne auprès de la Principauté de Monaco

Au Palais Princier, le mercredi 8 octobre, en fin de matinée, a eu lieu la cérémonie de remise des Lettres de créance de S.E. M. Franco MISTRETTA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République italienne auprès de la Principauté de Monaco

 Photo :Remise des lettres de créance de S.E. M. Franco MISTRETTA Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République italienne auprès de la Principauté de Monaco

S.E. M. Franco MISTRETTA était accompagné pour la circonstance de Mme Orietta PALAZZOLA, Premier Conseiller à l'Ambassade. Après avoir été accueilli dans la Cour d'Honneur du Palais par le piquet d'honneur de la Compagnie des Carabiniers sous les ordres du Colonel Yannick Bersihand, Commandant Supérieur de la Force Publique, l'Ambassadeur M. Franco MISTRETTA gagnait le Salon des Glaces, conduite par le Colonel Luc Fringant, Chambellan de S.A.S. le Prince, avec Mme Orietta PALAZZOLA.

S.E. M. Franco MISTRETTA procédait à la remise de ses Lettres de créance à S.A.S. le Prince Souverain, qui était entouré de M. Jacques BOISSON, Secrétaire d'Etat, M. Georges LISIMACHIO, Chef de Cabinet de S.A.S. le Prince et S.E. M. Franck BIANCHERI, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures et pour les Affaires Economiques et Financières Internationales. A l'issue de la cérémonie, S.A.S. le Prince recevait l'Ambassadeur dans le Salon de Famille pour une audience.

Des relations consulaires existent depuis le 15 mai 1870. Actuellement, Monaco est représenté en Italie par un réseau de quatorze Consulats, placés sous l'autorité de l'Ambassadeur de Monaco à Rome.

Au niveau environnemental, une Convention quadripartite de coopération entre le Gouvernement, la Fondation Prince Albert II de Monaco, le Parc National du Mercantour et le Parco Naturale Alpi Marittime a été signée le 19 septembre dernier.

A une échelle plus large, l'Italie apporte un soutien très important à la mise en œuvre de l'ACCOBAMS.
Au niveau sous-régional, il s'agit de l'Accord RAMOGE et du Sanctuaire pour les Mammifères Marins. Dans ces deux cadres, les Délégations italiennes sont particulièrement actives et apportent de substantiels moyens de travail.

La Principauté à également soutenu la candidature de Rome à l'accueil du Secrétariat de la CGPM, (Commission Générale des Pêches pour la Méditerranée).

Palais Princier de Monaco