Palais Princier de Monaco

Remise des lettres de créance de S.E. Madame Maïmouna SOURANG NDIR, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de la Principauté de Monaco

Au Palais Princier, le mardi 23 juin, en milieu de matinée, a eu lieu la cérémonie de remise des Lettres de créance de S.E. Madame Maïmouna SOURANG NDIR, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de la Principauté de Monaco.

 Photo :Remise des lettres de créance de S.E. Madame Maïmouna SOURANG NDIR, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de la Principauté de Monaco

S.E. Madame Maïmouna SOURANG NDIR était accompagné pour la circonstance de M. Sylvain COHEN, Consul honoraire du Sénégal à Monaco. Après avoir été accueilli dans la Cour d'Honneur du Palais par le piquet d'honneur de la Compagnie des Carabiniers sous les ordres du Commandant Philippe REBAUDENGO, Chef de Corps des Carabiniers, l'Ambassadeur Madame Maïmouna SOURANG NDIR gagnait le Salon des Glaces, conduit par le Colonel John JAYET, Chambellan de S.A.S. le Prince, avec M. Sylvain COHEN.

S.E. Madame Maïmouna SOURANG NDIR procédait à la remise de ses Lettres de créance à S.A.S. le Prince Souverain, qui était entouré de M. Jacques BOISSON, Secrétaire d'Etat, M. Georges LISIMACHIO, Chef de Cabinet de S.A.S. le Prince et S.E. M. Franck BIANCHERI, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures et pour les Affaires Economiques et Financières Internationales. A l'issue de la cérémonie, S.A.S. le Prince recevait l'Ambassadeur dans le Salon de Famille pour une audience.

La République du Sénégal devient ainsi le soixantième-et-unième pays accrédité auprès de la Principauté. Monaco et le Sénégal entretiennent des relations consulaires depuis le 4 février 1965.

Ces deux Etats sont liés par leur pratique de la langue française, le Sénégal est membre de l'Organisation Mondiale de la Francophonie depuis mars 1970. Une coopération bilatérale plus active entre les deux pays est envisagée sur le plan humanitaire et notamment dans la lutte contre les maladies génétiques.

En matière d'environnement, le Sénégal a ratifié la Convention sur la diversité biologique, principal instrument juridique international et a ratifié le protocole de Kyoto le 20 juillet 2001.

Palais Princier de Monaco