Palais Princier de Monaco

48eme Assemblée Générale de l’AMADE Mondiale sous la présidence de S.A.R. la Princesse de Hanovre

L’Association Mondiale des Amis de l’Enfance a tenu les 7 et 8 avril son Assemblée Générale annuelle. A cette occasion, l’accent a été mis sur le travail de terrain effectué par l’association, notamment au profit de 12 000 orphelins du Burundi – une cause pour laquelle plusieurs organismes de solidarité de la Principauté sont partenaires depuis 2008.

 Photo :48eme Assemblée Générale de l’AMADE Mondiale sous la présidence de S.A.R. la Princesse de Hanovre

Le Novotel de Monte-Carlo accueillait cette année encore les membres et partenaires de la famille AMADE pour la tenue de son Assemblée Générale annuelle, sous la présidence de S.A.R. la Princesse de Hanovre.

Ces deux journées de réflexion et d'échanges ont réuni les membres du réseau international de l'AMADE Mondiale et ses partenaires de terrain, tous venus partager leurs expériences et les problématiques qu'ils rencontrent dans leurs actions au profit de l'enfance en danger.

A titre d'intervenant, l'AMADE a pu compter sur la présence de la Fondation pour l'Enfance - organisme fondé et présidé par l'ancienne Première Dame de France Anne-Aymone Giscard d'Estaing - en la personne de son Directeur, M. Arnauld Gruselle.

Au rang des observateurs privilégiés, la présence de la Coopération monégasque et de Fight Aids Monaco a permis de réunir tous les partenaires du programme d'assistance aux orphelins et enfants vulnérables burundais, mené depuis 2008 à travers le réseau communautaire de l'AMADE Burundi.


En unissant leurs efforts, les acteurs monégasques de l'aide au développement ont pour objectifs d'apporter à ces enfants un accès à la santé et à l'éducation, d'assurer la prise en charge des personnes vivant avec le SIDA et de réduire la transmission du virus de la mère à l'enfant.

Ces trois années d'action sur le terrain ont produit des résultats significatifs auprès des groupements communautaires burundais et des enfants en situation de grande détresse. L'indépendance financière des familles et tuteurs d'orphelins reste l'objectif prioritaire à atteindre pour permettre la prise en charge autonome des besoins de l'enfant, en matière de santé et d'éducation.

Rappelons que le Conseil burundais de Lutte contre le SIDA estime à plus de 830 000 le nombre d'orphelins et enfants vulnérables que compte le pays. L'AMADE Burundi vient en aide à plus de 15 000 enfants chaque année.


A propos de l'AMADE Mondiale

Créée en 1963 par la Princesse Grace de Monaco, et présidée depuis 1993 par S.A.R. la Princesse Caroline de Hanovre, l'AMADE Mondiale œuvre pour le bien-être et la protection des enfants du monde à travers un réseau de 11 antennes nationales.

S.A.R. la Princesse de Hanovre a été nommée Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO en 2003, et a reçu le Children's Champion Award de l'UNICEF en 2006, en récompense de Son engagement personnel pour la protection des enfants.
L'AMADE Mondiale est dotée du statut consultatif auprès de l'UNICEF, de l'UNESCO et du Conseil Economique et Social des Nations Unies, ainsi que du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe.

Plus d'informations sur les activités et événements de l'AMADE sur www.amade-mondiale.org

Palais Princier de Monaco