Palais Princier de Monaco

Remise des Lettres de créance de S.E.M Kostiantyn TYMOSHENKO, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Ukraine auprès de la Principauté de Monaco

Au Palais Princier, le vendredi 4 avril, en fin de matinée, a eu lieu la cérémonie de remise des Lettres de créance de S.E.M Kostiantyn TYMOSHENKO, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Ukraine.

 Photo :Remise des Lettres de créance de S.E.M Kostiantyn TYMOSHENKO, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Ukraine auprès de la Principauté de Monaco

Après avoir été accueilli dans la Cour d’Honneur du Palais par le piquet d’honneur de la Compagnie des Carabiniers sous les ordres du Colonel Yannick Bersihand, Commandant Supérieur de la Force Publique, l’Ambassadeur Kostiantyn Tymoshenko gagnait le Salon des Glaces, conduit par le Colonel Luc Fringant, Chambellan de S.A.S. le Prince.

S.E.M. Kostiantyn Tymoshenko procédait à la remise de ses Lettres de créance à S.A.S. le Prince Souverain, qui était entouré de M. René Novella, Secrétaire d’Etat, de M. Georges Lisimachio, Chef de Cabinet de S.A.S le Prince et de S.E.M Jean Pastorelli, Ministre plénipotentiaire et Conseiller de gouvernement pour les Relations extérieures A l’issue de la cérémonie, S.A.S. le Prince recevait l’Ambassadeur dans le Salon de Famille pour une audience privée.

L’Ukraine devient ainsi la trente huitième puissance étrangère accréditée auprès de la Principauté de Monaco. Des relations consulaires existent entre ces deux pays depuis 2001.

L’Ukraine a adhéré, depuis 1997, aux chartes internationales de protection de l’environnement et adopte ses propres lois-cadres permettant de définir, sur le terrain, les principales zones à sauvegarder (« Conception of biological diversity protection of Ukrain »). Le pays a également ratifié le protocole de Kyoto en 2004.

Concernant, la lutte contre le SIDA, c’est le seul Etat d’Europe de l’Est à avoir voté une loi qui défend les droits des personnes séropositives en garantissant notamment la confidentialité des données médicales.

Palais Princier de Monaco